Le traitement de la charpente

La charpente est une des parties les plus importantes de votre maison (source: http://www.adkalis.com/supports/bois-de-charpente/). En effet, c’est grâce à elle que votre habitation peut tenir debout et que vous pouvez avoir un toit. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir comment vous devez traiter votre charpente.

Pourquoi traiter sa charpente ?

En réalité c’est le bois de votre charpente que vous allez traiter. C’est un matériau vivant qui peut rapidement être attaqué par les parasites. On peut notamment citer de nombreux insectes différents comme les xylophages ou encore diverses variétés de champignons. Il n’est d’ailleurs pas toujours évident de déceler leur présence et il est parfois trop tard sur le long terme. Les conséquences peuvent être désastreuses et endommager la structure de votre maison. Dans tous les cas, vous devez réaliser un contrôle tous les 10 ans.

Les étapes du traitement de la charpente

Ci-dessous, nous vous invitons à découvrir toutes les étapes nécessaires pour traiter votre charpente :

  1. Toutes les pièces en bois doivent impérativement être sondées.
  2. Toutes les pièces en bois doivent ensuite être décapées et bûchées. Cela permet de venir rapidement à bout de toutes les parties endommagées.
  3. Les vermoulures doivent être brossées. Le but étant que le produit puisse parfaitement pénétrer dans les galeries présentes dans le bois.
  4. Pour finir, un autre décapage est ensuite nécessaire pour éliminer définitivement toutes les parties attaquées.
  5. Des injecteurs sont ensuite posés.
  6. L’injection est faite sous pression.
  7. La pulvérisation se fait en deux temps sur toute la surface du bois.

Faire appel à un professionnel

Pour venir à bout des attaques des nuisibles, il est nécessaire de faire appel à des professionnels. Ces derniers sont notamment capables de manipuler des produits dangereux et d’agir de manière efficace. Votre construction sera ainsi protégée pour une longue durée. Les produits sont fiables et les normes en vigueur sont constamment respectées.